Marie-Cécile APTEL

Marie-Cécile Aptel est née en 1958 à Paris, elle vit et travaille à Rouen

" Mes débuts, dans les années 80, sont figuratifs ( je viens du dessin académique) : figures, oiseaux, natures mortes, utilisation du fusain, pastels gras, peinture à la cire. Le plus souvent sur papier. En 1998, j'ai cessé toute autre activité pour me consacrer entièrement à la peinture. Dès le début des années 90, l'acrylique devient mon médium quasi exclusif, sur papier et principalement sur toile, de préférence de grand format. Je suis assez vite passée du figuratif à l'abstrait, mais ma source d'inspiration (ou plutôt de motifs) vient du paysage. Paysage au sens large: une affiche lacérée pour moi fait partie du paysage. Via des croquis faits sur place, ou du souvenir gardé en mémoire. Une toile peut aussi venir de l'impulsion générée par la précédente, de l'envie d'utiliser certaines couleurs, d'une phrase écrite et destinée à disparaitre sous la peinture...

Parallèlement, la fréquentation des galeries parisiennes, des grands musées en France et à l'étranger, la lecture de livres sur la peinture, ont constitué un parcours de formation assez classique. De même l'échange, l'amitié avec d'autres artistes, pas seulement peintres, ont toujours été bénéfiques et ont constitué une ambiance d'émulation propice à la création.

L'essentiel se passe à l'atelier. Je peins beaucoup, détruis beaucoup, revenant systématiquement sur une toile qui ne me satisfait pas vraiment. La couleur a pris une importance de plus en plus grande jusqu'à être, aujourd'hui, au centre de mes recherches. Et de mon plaisir. Je crois que l'on peut me classer dans l'expressionnisme abstrait, mais je ressens parfois la tentation géométrique."

http://mariececileaptel.com