Jean-Pierre PINCEMIN

Jean-Pierre Pincemin est né en 1944 à Paris, décédé en 2005 

 

Aucune perspective unique, aucun fil ne saurait suffire à cerner une œuvre comme celle de Jean-Pierre Pincemin. Essentiellement fragmentaire et discontinue, elle se développe en décrivant, additionnant les opérations qui président à son évolution et à l’exploration de la singularité de l’espace qui en découle. Sculpture de bouts de planchettes colorées, agrafés les unes aux autres, figuration bouillonnante et abstraction à la simplicité savante, tout devient, dans le même mouvement, dispersion et concentration, agglomération et éclatement, tout renvoie à une notion d’expérience impliquant les catégories du paradoxe et de l’énigme.