Fabrice Hyber est  né en 1961 à Luçon 

Fabrice Hybert suggère la fragilité définitive de quelques éclats de bonheurs fugitifs et donc de déchirements imprévisibles. Ses aquarelles ne recèlent rien d’autre que la distance qu’elles instaurent avec ce qu’elles désignent, dans une tension avec le moment de vérité qu’elles cherchent à rejoindre sans jamais vouloir l’atteindre, s’épuisant et se réactivant dans la clarté irrévocable de la fulgurance.

www.hybert.com/

Fabrice HYBER