Denis GODEFROY

Denis Godefroy est né en 1949, décédé en 1997

Ce qui frappe, chez Denis Godefroy, c’est l’étonnante diversité d’une peinture qui semble incapable de se plier à une règle uniforme et peut être descriptive aussi bien que visionnaire, économe aussi bien que prodigue. Elle use tour à tour du lyrisme, de la grâce, de la violence et de la sécheresse. Tous les moyens lui sont bons, y compris les plus prosaïques. Elle passe, sans la moindre faiblesse, de l’épopée à la retenue, de la déclaration à la confidence, de l’envolée au tranchant. Elle se refuse aux propositions décoratives, aux jeux stratégiques et  se veut avant tout réceptacle d’un événement. Mais l’événement dont elle rend compte, sous des formes multiples et contradictoires, ne saurait s’entendre hors de l’expérience vécue.